Premiers pas préalables

Le but ici est de lister les préalables nécessaires pour commencer un projet. Il n’y a là rien de très compliqué, mais cela mérite tout de même précision. Tout n’est pas absolument nécessaire dans la liste, mais tout est utile.

Installer Git (ou un autre SCM)

Le mode opératoire pour installer git dépend de l’OS que vous utilisez, mais les différents options se trouvent sur la page de téléchargement. Puis vous pouvez lire l’introduction rapide à Git.

Télécharger Corona

Allez sur le site de Corona Labs, créez un compte et téléchargez Corona. C’est gratuit ! NB : Il vous faudra un Mac pour publier des applications iOS. C’est Apple qui impose cette restriction. Vous pouvez toutefois coder sur PC (même s’il faudra tester l’application sur des terminaux, et donc passer par un Mac, à un moment du processus).

Téléchargez un éditeur de texte

Par exemple SublimeText, qui a un plugin spécifique pour Corona, ou Atom  (qui a aussi un package spécifique) ou Notepad++ (sur windows)

Commencez avec une base initiale

Créez votre dossier de travail,  vous pouvez récupérer tout ce qui suite en clonant le repo git adéquat :

git clone https://github.com/Kodaps/Starter.git

Sinon, si vous voulez tout faire à la main, vous pouvez éventuellement lancer dans le dossier que vous avez créé un :

git init

Si vous avez cloné le repo Starter, vous pouvez lire la suite mais vous n’avez pas besoin de modifier les fichiers comme décrit ci-dessous.

A présent nous allons créer cinq fichiers texte vides :

  • main.lua : le fichier que lance Corona
  • config.lua : le fichier de configuration de l’application
  • build.settings : le fichier de configuration pour compiler l’application
  • constants.lua : des constantes diverses
  • utils.lua : des utilitaires

Seul le premier est réellement requis pour lancer le simulateur. Les deux suivants sont nécessaires pour compiler l’application. Les deux derniers comportent des bouts de code utiles et utilisées par toutes les applications.

main.lua

Pour le moment, nous allons limiter main.lua à son expression la plus simple, à savoir :

require("constants")
require("utils")

Ceci chargera les fichiers utils.lua et constants.lua

config.lua

Le fichier config.lua est un peu plus compliqué :

local aspectRatio = display.pixelHeight / display.pixelWidth
application = {
  content={
   width= (aspectRatio<1.5 and 800 or math.floor(1200/aspectRatio+1),
   height= (aspectRatio>1.5 and 1200 or math.floor(800*aspectRatio+1),
   scale = "letterBox",
   fps = 30,
   imageSuffix = {
     ["@2x"] = 1.3,
   },
  }
}

build.settings

Le fichier build settings est un fichier quasi vide, qui ne contient pour le moment que des données d’orientation. (ici, il force l’orientation en portrait)

-- Supported values for orientation:
-- portrait, portraitUpsideDown, landscapeLeft, landscapeRight
settings = {
 orientation = {
   default="portrait", 
   supported = {"portrait", "portraitUpsideDown"}
 },
 plugins = {},
 iphone = { 
   plist = {}
 },
 android = {    
 }
}

constants.lua

Le fichier constants.lua contient des constantes de base en global (oui, je sais, c’est mal).

platformCode = system.getInfo("platform")
screenW, screenH = display.contentWidth, display.contentHeight
halfW, halfH = display.contentWidth*0.5, display.contentHeight*.5

Ceci nous permet d’utiliser screenW ou screenH dans le code, pour désigner la largeur ou la hauteur de l’écran.

utils.lua

Ce fichier contiendra les fonctions utilitaires globales, qui serviront à travers le programme.

function _log(message, emittor)
  emittor = emittor or "NONE"
  print("["..emittor.."]"..tostring(message))
end

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *